Reportage: Johannesburg vu par ses artistes

De notre envoyée spéciale en Afrique du Sud, Jasmin Basic

On l’appelle d’abord Johannesburg, impressionnés par cette métropole, ses gratte-ciels, les rues chaotiques, ses quartiers hétéroclites, les townships, la paranoïa sécuritaire et les inégalités sociales et ethniques marquant l’époque post-apartheid. Puis, une fois saisis ses codes et surtout l’énergie contagieuse et la fascinante diversité de cette ville, on adopte les variantes plus familières et locales : « Joburg », « Jozi ». C’est clairement une ville qui n’est pas faite pour les demi-mesures: on l’aime ou on la déteste! Mais les curieux et ceux qui se laisseront surprendre, ne pourront que l’adopter. Les nombreux bars, espaces dédiés aux arts, restaurants et boutiques font de Joburg une destination idéale pour voyageurs en quête de nouvelles découvertes urbaines.

Artistes : la première génération post-apartheid

motel_mari-jpg
Le groupe Motèl Mari   ©JBasic

Car c’est bien ici que tout se passe: en pleine reconstruction sociale et politique, Joburg bouillonne de vie. C’est une jungle qui se laisse apprivoiser et offre une multitude de découvertes, tant culturelles que humaines, notamment grâce à son activité artistique foisonnante: musique, danse, photographie, performance, théâtre, mode, design, peinture, sculpture, cinéma…. Un véritable laboratoire créatif urbain qui s’invente et se réinvente sans cesse, faisant régulièrement irruption sur la scène internationale, piloté par la jeunesse locale incarnant la première génération post-apartheid. Des personnalités comme Spoek Mathambo, star de la musique électronique sud-africaine, ou Black Coffee, DJ et producteur house historique, les groupe Motèl Mari, les photographes Sabelo Mlangeni ou Mack Magagane, l’artiste multi-disciplinaire Zanele Muholi, le styliste Laduma Ngxokolo pour Maxhosa, l’artiste et graveur James Delaney – pour n’en citer que quelques uns – témoignent de la ferveur du paysage culturel de Jozi. Un foisonnement tout particulièrement présent dans les quartiers les plus vivants comme Braamfontein, Maboneng, Newtown, 44 Stanley ou Melville mais aussi à Soweto, encore appelé township, mais qui est surtout l’un des quartiers plus fascinants et riches en termes de créativité et convivialité.

adsstreet_jobutg_jjbasic
Dans les rues de Joburg ©JBasic

Visite guidée de Joburg par ses artistes. A LIRE:

LE JOHANNESBURG DE…

Arya Lalloo, cinéaste

Raymond Marlowe, artiste & photographe

Nkosinathi Khumalo & Themba Mbuyisa, photographes

JOHANNESBURG: LE GUIDE PRATIQUE

Où loger & comment se déplacer à Johannesburg

POUR EN SAVOIR PLUS

« Future Sound od Mzansi », documentaire sur la bouillonnante scène électro sud-africaine réalisé par Spoek Mathambo

« Real Scenes: Johannesburg », une passionante incursion  dans l’effervescence de la scène house de Johannesburg par Resident Advisor

Publicités

Laissez un commentaire:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s